ProSelect est considéré par ses utilisateurs comme un logiciel aussi indispensable que Lightroom ou Photoshop. Un outil qui aide à mieux vendre vos images, un logiciel en français indispensable pour les photographes de portrait qui souhaitent facilement améliorer leurs paniers moyens.

Au revoir AsukaBook ! XOXO PlancheContact

Après 10 ans de bons et loyaux services pour la très belle marque AsukaBook, nous avons choisi de partir pour nous consacrer à d’autres projets.

Nous tenions à vous adresser un immense merci à tous pour votre confiance et votre fidélité.
Merci pour toutes ces images de joie et de bonheur qui ont défilé chaque jour sur vos livres.
Merci pour votre gentillesse et votre bienveillance.
A ceux qui sont devenus proches au fil des années, merci pour votre amitié <3

C’est une page qui se tourne pour nous, mais nous restons en contact. Samuel continue l’aventure PlancheContact et tout ce qu’elle comprend, Nathalie part explorer d’autres chemins.

Nous vous laissons entre d’excellentes mains (Deutsch Qualität) : l’équipe de AsukaBook Europe va prendre le relai dès le 24 avril au matin pour les commandes en ligne, tout sera mis à jour automatiquement.

Qu’implique la transition pour vous ?

Ce qui ne change pas :

  • Qualité des livres, toujours fabriqués au Japon avec un soin extrême.
  • Le contrôle qualité, toujours très soucieux de livrer des produits de grande qualité.
  • Votre numéro d’identifiant commençant par 9d.
  • Le logiciel de mise en page et toute la procédure de commande.

Ce qui va changer :

  • Commerce avec l’Allemagne, donc règles de commerce au sein de la CEE.
    Pour l’exonération de TVA, veuillez indiquer dans votre espace personnel AsukaBook votre numéro de TVA Intracommunautaire, sinon la TVA allemande à 19% s’appliquera automatiquement.
  • Pour l’instant, le service client (europe@asukabook.com) ne se fera qu’en anglais, le temps qu’ils trouvent un référent français.
  • L’envoi se fera par le transporteur UPS, les frais d’envoi seront légèrement plus bas.
  • AsukaBook Europe ne commercialisera que les produits indiqués dans le catalogue du site internet (https://eu.asukabook.com/_ci/ – disparition des Media Case, Gallery Box et Photo Mount).
  • Le système Paypal n’est pas utilisé, le paiement des commandes se fera par virement bancaire (=SEPA, avec l’IBAN de AsukaBook Europe qui vous sera communiqué) ou par carte bancaire.

Encore merci à tous et belle continuation dans votre merveilleux métier.
Des bisous ❤️

Nathalie & Samuel

Le photographe auto-entrepreneur est le statut/régime le plus prisé par les entrepreneurs débutants. Mais ils ne savent pas s’il est légalement possible de cumuler une activité de services avec une autre de vente de produits.

« En ce moment, il y a un grand stress, c’est le stress de l’ubérisation.

Mais ça veut dire quoi être ubérisé ? C’est des (…) entreprises qui ont peur de mourir (…) se faire dévorer par 2016.

Alors qu (…) en réalité ça veut dire : voilà, les règles du jeu business (…) ont (…) changé, il va falloir être innovant, sortir de sa zone de confort.

Il va falloir se réinventer. Il va falloir passer d’un état stable à un état instable.
Il va falloir créer des entreprises qui sont mutantes. Il va falloir remettre le capital humain au coeur du système pour que les hommes s’engagent, pour qu’ils transforment votre boîte. (…)

Une fois que l’on se dit ça, qu’est-ce que l’on fait ? Une fois que l’on en est là ?
Et qu’on voit le gros trou noir. Et que l’on flippe sa merde de ce qu’il se passe de l’autre côté ? Qu’est-ce que l’on fait ?

On fait un truc très simple, je crois : on saute en parachute.

Le but, ce n’est pas de créer un pont, de faire une rampe de lancement, non parce qu’en fait on est dans un changement de société, un changement d’ère, un changement de monde.

Il va falloir armer son parachute et sauter.

Et pour pouvoir sauter, il va falloir avoir confiance. Confiance en qui ? En l’avenir. L’avenir c’est qui ? C’est la jeunesse. (…)

Il va falloir sauter et il va falloir voler. Et pour voler, il faut du vent. Et je crois que le vent, ce sont les idées.

Nous y voilà, je crois que le seul moyen de s’affranchir de ce passé qui devient si lourds, qu’il nous rend inertes, de cette peur qui est paralysante : ce sont les idées.

Il nous faut des idées pour construire aujourd’hui et pour construire demain. Et du coup il nous faut des idées portées par des hommes et des femmes qui vont les incarner. Mais surtout qui vont en prendre la responsabilité.

Et c’est là le coeur du message que je souhaiter faire passer. Car une idée c’est super. Mais sans une ou plusieurs personnes derrière qui ne prend pas la responsabilité, cette idée ne sert à rien. (…)

La disparition du monde d’hier et l’incompréhension du monde de demain. (…)

La responsabilité de ceux qui ont des idées pour aujourd’hui, de ceux si ont compris ce qui est en train de se passer, c’est de les partager.

Sinon on va créer des sociétés qui sont fracturées. Et c’est globalement ce qui est en train de se passer. Entre ceux qui vivent, qui vibrent.

Et ceux qui vont payer la double peine. C’est à dire la disparition du monde d’hier et l’incompréhension du monde de demain. Qui ne le pourront pas l’aimer parce qu’ils ne le comprennent pas. (…)

La responsabilité des idées, c’est aussi de proposer. On peut analyser ce qu’il se passe aujourd’hui. (…) Il faut proposer pourquoi ? Parce que l’on en a raz le bol des diagnostics. (…)

L’heure n’est plus aux diagnostics (…) L’heure est à la proposition. (…) Parce que le destin n’est pas écrit. (…) parce que vous allez écrire au fur et à mesure que vous allez avancer. C’est comme ça que ça fonctionne. Le destin on ne le subit pas, on choisit, on construit.

« La vraie trahison est de suivre le monde comme il va et d’employer l’esprit à le justifier. » ~ Jean Guehenno »

~ Emmanuelle Duez – TEDxMarseille, 29 octobre 2016.


Nous devons comprendre que nous vivons dans une époque inédite. Et cela bouscule beaucoup de choses, dont les comportements et les prises de décisions de nos clients.

C’est pour faire face à ce nouveau paradigme que la formation « Photographe Entrepreneur » a été créée. Sa mission : vous donner les clés pour comprendre les bouleversements et adapter votre entreprise.

Une formation qui contrairement à ce que vous pouvez penser, n’est ni une promotion du low-cost, ni celle de l’uberisation, mais plutôt un guide pour adapter nos méthodes et outils dans les domaines de la gestion, de la production et du marketing. Sans oublier la motivation.

L’uberisation touche tous les secteurs professionnels. Que ce soit les taxis avec les VTC ou encore les hôteliers avec AirBnB pour ne citer que les plus médiatisés.

Les photographes sont également impactés par ces évolutions de consommation. De nouveaux acteurs permettent même aux amateurs de vendre leurs services.

Les « marketplaces » (place de marché) deviennent de plus en plus des portes d’entrées Internet prioritaires pour les prospects – futurs clients – qui sont à la recherche de prestataires.

Plus de 100 000 Français recherchent chaque semaine un photographe sur Google, la visibilité des professionnels est en plus d’être extrêmement concurrentielle, de plus en plus réduite.

C’est pour aider ces milliers de prospects à trouver les bons photographes professionnels qu’un projet de marketplace a été initié par une équipe d’experts français, belges et québécois..

Un projet qui a pour mission de mettre en contact direct les photographes professionnels aux milliers de prospects qui recherchent sur Internet un photographe pour leurs besoins.

Pour en savoir plus et participer activement au développement permanent du projet : http://www.planchecontact.co.

Livre : Le Marketing de la Grenouille

« Notre 21e siècle est marqué par une transformation des comportements de consommation.

En particulier, les crises, économiques et sociales, et l’émergence du digital participent d’une reconfiguration en profondeur de la relation aux marques et aux distributeurs.

Conséquence : le nouveau consommateur, appelé CONSO-BATTANT, adopte des stratégies multiples pour préserver son « VOULOIR D’ACHAT ».

Cinq profils s’affirment désormais : le RECESSIONNISTE, le NÉGOCIATEUR, le VIGILE, le TOUCHE-A-TOUT et le MINIMALISTE.


1/ LE RÉCESSIONNISTE :

Pour aborder ce profil, il est nécessaire de resituer les choses dans leur contexte. La France qui compte un grand nombre de pauvres (Source INSEE 2013 : 8,6 millions de Français vivaient sous le seuil de pauvreté).

Ces personnes sont économiquement contraintes, et le marketing doit aussi s’adresser à eux, pas uniquement au travers de petits prix, en pointant du doigt leur pauvreté.

Il y a aussi une manière de s’adresser à ces personnes, non pas en valorisant ce statut d’économiquement contraint, mais en le prenant comme une donnée et en faisant en sorte de préserver leur vouloir d’achat.


2/ LE NÉGOCIATEUR :

Le français n’est pas traditionnellement dans une culture de la vente et de la négociation.

On s’aperçoit que d’années en années se développe une frange de négociateurs qui négocie de plus en plus souvent, là où l’on n’avait pas l’habitude de pratiquer cela.

Il s’habitue ainsi à l’idée que tout peut se négocier. Cela participe à une révolution face à laquelle les vendeurs ne sont pas toujours bien préparés.


3/ LE VIGILE :

C’est le «digital native» de la consommation.

Ce terme transposé à la consommation a suscité bien des questions. Est-ce que la technologie transforme la société ? Est-ce la société qui transforme la technologie ?

Ce qui nous intéresse plus particulièrement c’est la façon dont les outils digitaux ont transformé le rapport aux marques et accru l’envie de comparer, de s’informer, d’acheter en connaissance de cause.

Cela fait naître des comportements parfois opportunistes, où l’utilisateur va se passer d’acheter si la marque ne satisfait pas correctement tous ses désirs.


4/ LE TOUCHE-A-TOUT :

Ce profil est intéressant à plus d’un titre. Il est tout d’abord égotique : le touche-à-tout a une vie sociale sur internet où il aime parler de ses expériences.

Les marques doivent surveiller ces touche-à-tout, car ils vont contribuer à sa réputation, de manière positive ou non.

Ces gens ont également la volonté de maintenir un vouloir d’achat important, qui se traduit par beaucoup de temps passé à comparer, à solliciter les marques, à négocier les offres, à travailler sur les bons plans…

Cette population est nombreuse, pas nécessairement jeune, et pose problème aux marketeurs, car on ne peut pas vraiment les « mettre dans une case ».


5/ LE MINIMALISTE :

C’est parfois un non-consommateur ou quelqu’un qui ambitionne de consommer différemment.

Il n’est pas nécessairement économiquement contraint, sinon il serait un récessionniste ; il fait de la réduction de ses achats une position idéologique.

Il peut être attiré par certaines marques qui ont parfaitement compris l’offre qu’elles pouvaient lui adresser.


Or les marques et les enseignes accusent un temps de retard, lorsqu’il s’agit de comprendre les motivations de ces nouveaux consommateurs, de répondre à leurs attentes et de satisfaire leurs besoins.

S’ensuivent une défiance généralisée et une frustration réciproque.

En multipliant les exemples de stratégies gagnantes, adaptées à chaque profil, cet ouvrage, résolument optimiste, donne aux praticiens du marketing les clés pour dépasser les résistances du CONSO-BATTANT, afin, au final, de VENDRE « MIEUX » et non uniquement « PLUS ».


MARKETING DE LA GRENOUILLE ?

Cet animal a une vraie capacité d’adaptation, lorsqu’il perçoit un changement rapide d’environnement. Par contre, lorsqu’il se trompe dans sa perception du changement, il en vient à mourir.

Attention à ne pas être victimes du syndrome de la grenouille : l’environnement change très vite, et il est nécessaire de prendre en compte toutes ces évolutions. »

SOURCES :
http://visionarymarketing.fr/…/le-marketing-de-la-grenouil…/
https://www.amazon.fr/gp/product/2367780757/


Ce livre publié il y a très peu de temps – 6 mois – semble apporter des réponses constructives basées sur des exemples concrets.

Et je crois qu’il apporte une vision nouvelle et surtout mise à jour de notre clientèle d’aujourd’hui. Nous entrons dans une ère nouvelle où nous devons réellement jouer la carte de la confiance générée par la transparence de nos offres détaillées.

[slideshare id=59129505&doc=29-marketing-grenouille-160305181939]


Comprendre le changement de comportement des consommateurs est l’une des thématiques majeures de la formation « Photographe Entrepreneur ».

Une formation pour vous apporter des réponses afin de développer des stratégies différentes à celles du passé et ainsi s’adapter au monde d’aujourd’hui.

Démarrez 2017 avec une mise à jour de votre logiciel d’entrepreneur de la photographie, offre-vous de nouvelles idées et impulsions !

Vente Flash ProSelect : 25% de réduction

Nouvelle licence ProSelect Basic :
102€ HT de réduction
307€ HT au lieu de 409€ HT

Nouvelle licence ProSelect Pro :
180€ HT de réduction
539€ HT au lieu de 719€ HT

Mise à jour ProSelect Basic > Basic :
62€ HT de réduction
187€ HT au lieu de 249€ HT

Mise à jour ProSelect Basic > Pro :
145€ HT de réduction
434€ HT au lieu de 579€ HT

Mise à jour ProSelect Pro > Pro :
107€ HT de réduction
322€ HT au lieu de 429€ HT

Pour bénéficier de ces réductions de 25% :

La WPPI 2016 avec PlancheContact

Las Vegas accueille chaque année un événement dédié aux photographes de portrait et de mariage : la convention de la WPPI.

Pourquoi un tel engouement pour la WPPI ? Pourquoi c’est si intense et motivant ?

La WPPI, c’est un ensemble d’activités : du dépaysement (Las Vegas), des formations, un salon professionnel, des soirées…

D’excellentes conditions qui facilitent de nouvelles rencontres, des débats riches, des partages sous différents angles… Et surtout au final une expérience puissante.

Il est très difficile de décrire les émotions qui découlent d’une participation à la WPPI. Et le plus simple est tout d’en faire l’expérience par vous-même !

Venez vivre l’expérience WPPI en français avec l’équipe de PlancheContact ! Car en plus de vous soulager la pénible étape du formulaire de réservation en anglais, notre offre contient des services complémentaires :

  • AVANT DE PARTIR : conseil pour les différentes réservations (avion, hôtel, voiture…),
  • PENDANT LE SEJOUR : assistance sur place à Las Vegas par l’équipe PlancheContact,
  • DE RETOUR EN FRANCE : partage de différentes ressources et informations…

Bref un ensemble de solutions qui vous permettent de vivre sereinement et en français l’expérience de la WPPI, bénéficier des rayons de soleil de Las Vegas et de toutes ces énergies positives !

PROMOTION JUSQU’AU 30 SEPTEMBRE 2015 :

  • 299€ au lieu de 449€ – pour les « nouveaux »,
  • 199€ au lieu de 299€ – pour les « revenants » et les accompagnants,
  • BONUS : une année d’adhésion officielle à la WPPI.

Attention, cette offre est valable jusqu’au 30 septembre 2015 uniquement. Les inscriptions seront ensuite clôturées au 30 novembre 2015.

JE VEUX EN SAVOIR PLUS


La WPPI a inspiré des initiatives françaises dont PlancheContact est très fier d’en être l’un des partenaires :

La Crazy Rêve{olution} Party

Crazy Rêve{olution} Party 2015

Cette soirée est organisée en marge du Salon de la Photo de Paris, par Sophie Protat et Sylvie Lézier. C’est une occasion unique de rencontrer des photographes de toute la France et de partager.

Lors de cette soirée, plus d’étiquettes, aucunes distinctions, oubliez les générations. C’est de la convivialité, de la joie et de la bonne humeur ! Plus qu’un rendez-vous, une tradition !

Les Journées Pep’s

Les Journées Pep's 2015 à Paris

Ces deux journées de formations photographiques sont une initiative d’Amélie Soubrié et d’Agnes Colombo, qui rassemble de nombreux acteurs de la photographie professionnelle d’aujourd’hui.

Une expérience inédite en France pour découvrir différentes facettes du métier et sous différentes thématiques : marketing, droit, web, workflow et bien entendu d’images !

Formation Photographe 2.0.15 PlancheContact Samuel Malarik

Et si le changement, c’était vraiment maintenant ?

En pleine crise sociale et économique, nombre de photographes professionnels sont découragés, au point même de songer à changer de métier.

Il est vrai que les bouleversements sont permanents : ce qui était encore adapté l’année précédente ne l’est peut-être plus en 2015.

Arrêtez de vous essouffler à aller à contre-courant des évolutions. Cherchez plutôt à bénéficier de leurs forces.

Redynamisez votre studio et rebondissez !

Ayez un nouveau point de vue sur les demandes du marché 2015, sans pour autant renoncer à vos valeurs.

Corrigez vos formules de calcul, révisez vos méthodes de travail et surtout valorisez toujours plus votre savoir-être et votre savoir-faire !

Réservez-vous une journée d’étude intensive basée sur quatre piliers :

  1. GESTION : Comment calculer ses tarifs de services et de produits ?
  2. PRODUCTION : Comment optimiser son efficacité et sa rentabilité ?
  3. MARKETING : Comment convaincre et fidéliser ses clients ?
  4. MOTIVATION : Comment entretenir sa singularité et sa créativité ?

Une journée de partages avec Samuel Malarik

Samuel Malarik - GoHabsGoPlancheContact est une société française fondée il y a 10 ans par Samuel Malarik.

10 années à suivre des centaines de formations, animées par des photographes et entrepreneurs internationaux, tous reconnus pour leurs succès.

10 années à rencontrer, conseiller et motiver des centaines de photographes français, belges, suisses et québécois.

Cette formation est le résultat de 10 années d’expériences. Une journée de partages adaptée aux défis « 2015 » des photographes.

RESERVER MA PLACE


 

Formation à Montréal, QC :

  • Date et horaires : Lundi 4 mai 2015 – 9h00-12h00 puis 13:30-17:30.
  • Lieu : Photo Service Ltd – 222 rue Notre Dame Ouest, Vieux Montréal, QC.

Tarifs :

  • 190$CAN environ par personne (140€).

RESERVER MA PLACE


 

Questions fréquentes (FAQ)

A qui s’adresse cette formation ?

Cette formation s’adresse à tout les photographes professionnels. Et plus particulièrement ceux qui sont spécialisés dans les activités de portrait et/ou de mariage. Ce stage est ouvert à tous les niveaux d’expérience, car le contenu se veut avant tout une mise à niveau aux évolutions 2015 de notre société.

Pourquoi suivre cette formation ?

Pour se mettre à jour aux évolutions constantes de la photographie de portrait et de mariage. Et ainsi pouvoir répondre aux besoins des niches de marchés et toujours rebondir pour faire progresser votre entreprise. Le contenu se veut un équilibre entre les besoins 2015 des clients, du cahier des charges des photographes et de votre passion photographique. Le tout devant être « commercialisable » via des techniques de mise en marché (marketing) également mise à jour.

Est-ce que cette formation remplace celles de « PhotoCoach » ?

Non, cette journée de formation est plutôt un complément aux formations PhotoCoach. Si vous avez déjà vécu l’expérience avec André Amyot, cette journée de formation vous apportera de nouvelles ressources ou des idées déjà abordées mais sous un angle de vue différent. Si vous n’avez pas encore suivi une formation PhotoCoach, cette journée vous permettra d’avancer plus rapidement aux méthodes avancées du « Système PhotoCoach » le jour où vous vivrez cette superbe expérience.

Qui est le formateur : Samuel Malarik ?

Depuis l’adolescence, Samuel est tombé en amour avec le Québec. Il a certes toujours pour vous autre un accent de la France. Mais après près de quarante séjours dans « La Belle Province », il est devenu un fan des « Habs » et il maîtrise de mieux en mieux les subtilités de votre culture unique au monde. Mais malgré tout, il n’aime toujours pas votre fameuse poutine !

Vais-je avoir un support de formation ?

Oui, nous fournirons un fichier PDF de l’ensemble du support de formation employé, ainsi que des outils numériques. L’ensemble de ces éléments sera disponible au téléchargement à l’issue de la formation.

Qu’ai-je besoin de préparer et de ramener ?

Venez avec un esprit ouvert et surtout ramenez un bon carnet de notes.

Est-ce que la formation sera enregistrée ?

Non, aucun enregistrement vidéo ou audio sera effectué.

Comment faire si j’ai d’autres questions ?

Merci de nous contacter directement. 🙂

RESERVER MA PLACE

Formation Photographe 2.0.15 PlancheContact Samuel Malarik

Qu’est-ce que la « troisième révolution industrielle » ?

La mission de PlancheContact est d’accompagner les photographes à développer leur passion en entreprise.

L’une de nos visions est de vous proposer une formation d’une journée pour partager avec vous 10 ans d’expérience, afin de vous aider à appréhender l’avenir :

  1. Définir un constat de l’évolution du marché et du métier,
  2. Construire un nouveau modèle économique adapté,
  3. Valoriser ce qui vous rend unique et irremplaçable,
  4. Motiver votre curiosité et votre intention, source de votre passion !

Les tsunamis ne font jamais qu’une seule catégorie de victimes : ceux qui ne les ont pas vus venir à temps.

Plus qu’un CHANGEMENT, nous sommes en train de vivre de NOUVELLES REVOLUTIONS, tant sociale qu’industrielle.

Aimeriez-vous obtenir des clés pour vous préparer, vous adapter et ainsi rebondir face aux changements annoncés de notre société ?

Une journée de partages avec Samuel Malarik

PlancheContact a été fondée en 2005 et cette année, nous fêtons nos 10 ans.

10 années où Samuel a suivi des centaines de formations, animées par des photographes et entrepreneurs internationaux, tous reconnus pour leurs succès.

10 années qu’il a dédié à rencontrer, conseiller et soutenir des centaines de photographes francophones face à leurs défis.

Cette formation est le résultat de 10 années d’expériences. Une journée de partages adaptée aux défis « 2015 » des photographes.


Dates et lieux :

Pour la France métropolitaine :

  • MONTPELLIER : Lundi 27 avril 2015.
  • TOULOUSE : Mardi 28 avril 2015.
  • MARSEILLE-AIX : Jeudi 30 avril 2015.
  • STRASBOURG : Jeudi 21 mai 2015.
  • LYON : Mardi 26 mai 2015.
  • LILLE : Jeudi 28 mai 2015.
  • PARIS : Mardi 2 juin 2015.
  • RENNES : Jeudi 4 juin 2015.
  • NANTES : Mardi 9 juin 2015.
  • BORDEAUX : Jeudi 11 juin 2015.

Pour le Québec (Canada) :

Prochaines dates prévues en France :

  • BIARRITZ : Lundi 14 septembre 2015
  • TOULOUSE : Jeudi 17 septembre 2015
  • TOULON : Lundi 21 septembre 2015
  • NICE : Jeudi 24 septembre 2015
  • MONTPELLIER : Lundi 28 septembre 2015
  • LYON : Jeudi 1er octobre 2015

EN SAVOIR PLUS
ET RESERVER MA PLACE