WPPI 2018 – Las Vegas

WPPI 2018 organisé par PlancheContact pour les photographes francophones

WPPI 2007 > WPPI 2018 : déjà 11 ans à accompagner les photographes francophones à vivre l’expérience de la WPPI !

WPPI 2014 avec PlancheContact - Black CatsLa WPPI 2018 rassemblera des milliers de photographes de portraits et de mariage du monde entier. La clé principale du succès des conventions de la WPPI est le partage d’expériences de photographes mondialement reconnus.

Depuis 2007, PlancheContact organise pour les photographes francophones un service d’accompagnement pour vivre cette expérience… Bien que Samuel avait annoncé que l’année 2016 serait la toute dernière organisée par PlancheContact, nous proposons finalement à nouveau ce service.

Pourquoi ce revirement ?

  1. Parce que la WPPI 2017 s’est dérouleré au Las Vegas Convention Center. Un lieu difficile d’accès en dehors du taxi ou du Las Vegas Monorail.
  2. Parce que la WPPI 2018 se déroulera à nouveau dans un tout nouveau lieu : le Mandalay Bay, au sud du Las Vegas Boulevard, plus connu sous son nom « Strip ».
  3. Parce que la raison d’être de PlancheContact est d’accompagner les photographes. Les valeurs de WPPI font partie de l’ADN et de l’histoire de PlancheContact.
  4. Parce que la WPPI est addictive, une énergie positive contagieuse. Et quoiqu’il arrive, Samuel serait présent chaque année, alors pourquoi pas en profiter pour accompagner et aider les photographes francophones ?

Cette année, la WPPI 2018 par PlancheContact sera organisée du 22 au 28 février 2018. Serez-vous des nôtres pour cette nouvelle édition 2018 ?

WPPI 2016 "So 2016" avec PlancheContact


WPPI 2018 avec PlancheContact : un forfait « Services Compris » pour 2017, tarif 2018 à confirmer à l’automne

Services avant le départ :

  • Inscription et préparation des badges d’accès personnalisés.
  • Recommandations pour la sélection des conférences.
  • Conseils pour préparer le voyage et le séjour aux Etats-Unis.

Services sur place à Las Vegas :

  • Accueil et assistance de Samuel Malarik tout au long du séjour.
  • Visite guidée du centre du Las Vegas Convention Center.
  • Assistance à la récupération des badges d’accès personnalisés.
  • Propositions d’activités annexes : tourisme, soirées, animations…

Services de retour en France :

  • Animation d’un groupe privé Facebook.
  • Mise en commun de ressources : notes, conférences, autres…
  • Des souvenirs, des amitiés nouvelles et des bénéfices positifs…

Adhésion PHOTO+ @WPPI pour une année – Valeur 200$ :

Pass « Full Convention » – Valeur 220$ :

  • Accès aux conférences « Plateform Class ».
  • Accès aux animations spéciales de la WPPI (keynotes, soirées, etc.).
  • Accès au super salon des fournisseurs.
  • Accès aux jugements d’images en direct.

Forfait 5 jours illimités au Las Vegas Monorail – Valeur 43$ :


Réserver votre participation

Première expérience de la WPPI

499€ (pour 2017, tarif 2018 à confirmer à l’automne)

Revenant d’une précédente édition

349€ (pour 2017, tarif 2018 à confirmer à l’automne)

Accompagnant d’un même studio

349€ (pour 2017, tarif 2018 à confirmer à l’automne)

RESERVER MA PLACE


ATTENTION : Offre valable et garantie pour toutes inscriptions effectuées jusqu’au 31 octobre 2016. Une majoration des tarifs est possible en fonction des décisions prises par les organisateurs officiels de la WPPI 2017.
 


Témoignages

PASCAL MORIO :

Ah, la WPPI !!! Vous allez revenir avec des idées que JAMAIS vous n’auriez envisagées. Attention tout de même, pas de miracles sans vous !!!

À chaque fois qu’un participant me demandait « Que vas-tu changer après ? », je répondais « Je ne vais rien changer, mais affiner mes prestations/produits » et je peux vous dire que le résultat est bien là !!!

Vous avez décidé d’en être ?

Mon plus grand conseil : pensez à bien sélectionner en amont les conférences que vous allez voir…

Il y a environ 100 conférenciers à sélectionner, vous pouvez en voir au grand maximum 15, et encore !!!

L’équipe de PlancheContact vous informera lors de la mise en ligne du planning par la WPPI.

Prenez un bon moment (voir un très long moment) à bien sélectionner vos intervenants.

Pensez aussi à un temps de repos le soir pour reprendre vos « notes du jour ».


ANNE-LISE LARCHER :

Je suis parti là-bas sur un coup de tête ! Mais avec le recul, je me dis que ce fut un coup de chance…

Photographe depuis déjà 10 ans, je ne me rendais pas compte que j’étais plongé dans une routine créative, que je vivais sur mes acquis, que j’avais en tête des idées reçues…

Et en février 2009 à la convention WPPI, j’ai pris comme une grosse claque ! Je dois reconnaître que sur le moment j’ai eu du mal à la digérer. Mais au final, elle m’a permis de rentrer de mon séjour outre-Atlantique totalement confiante et reboostée !!!

À la convention WPPI, j’ai entrevu ce que je pouvais et voulais faire d’une nouvelle étape de ma vie professionnelle; et en outre, je suis revenue convaincue que je pouvais la mettre en œœuvre !

J’ai rencontré des photographes très spécialisés, portraits d’ados, portraits d’animaux, portraits de bébés, mariages… Tous, le même état d’esprit et la même réussite, comme une recette • magique !

Ce n’est pas simple à transcrire avec des mots, mais la base de leur démarche, c’est de faire ce qu’on aime le plus, et de trouver les clients qui aiment ce qu’on fait ! Et surtout de ne pas s’adapter aux désirs de clients tous différents, de s’éparpiller dans des spécialités, de pratiquer des styles multiples.

La recette « •magique » : faire un plan, travailler sur son image, travailler son marketing, créer son univers et le faire passer à travers son travail, aimer les clients qui vous ont choisi et les satisfaire au-delà de leurs attentes !

C’est bien sûr beaucoup de travail et de remise en question. 2 ans après cette remise en cause, je n’ai pas encore mis tout en place tant la tâche est immense, mais je continue sur cette voie et aujourd’hui je fais ce qui me plait le plus…

Et je commence à en récolter les fruits !


NICOLAS VACCARO

J’ai demandé à mon fils que l’on aille à la WPPI & Las Vegas. Je ne voulais pas que dans son projet de monter un studio photo qu’il fasse les mêmes erreurs que moi.

Pendant toute ma carrière de photographe, je pensais que le plus important dans le portrait photographique était la qualité intrinsèque de l’image, la relation intime sujet-photographe, de savoir traduire dans l’espace le sens caché dans une écriture et lecture symbolique, de raconter de vraies histoires, etc.

Bien sûr que tout ceci est important, mais cela représente une autre photographie, une photographie qui n’est pas pour tout public.

Aux Etats-Unis, le portrait photographique est un produit qui doit correspondre à une demande, à un besoin, celui de se retrouver sublimé dans sa propre image. Les photographes outre-Atlantique savent parfaitement provoquer ce besoin, savent, par une photographie conceptuelle et aussi par des images simples peut-être, mais très construites dans les règles de composition, créer leur propre style, moderne, et très vendeur, ET ÇA, C’EST FORT !

Pour les photographes américains, la prise de vues correspond à peine à 20 % du produit. Tout le reste, c’est le marketing, la publicité, et le service au client. Les clients sont souvent relancés : les photographes américains gèrent parfaitement leurs fichiers clients, ET ÇA, C’EST FORT !

On propose aux clients des produits nouveaux, pour des occasions multiples : Noël, fête des Mères, anniversaires, semaine du portrait, ET ÇA, C’EST FORT !

Pour les photographes américains, le personnage le plus important dans leur entreprise c’est le client et non eux, ET ÇA, C’EST FORT

Le client doit être à tout prix satisfait du résultat et de la qualité, satisfait pour qu’il revienne et pour qu’il parle autour de lui de ses photos, et du photographe qui les a réalisées. Ils ont une vraie culture du client, ET ÇA, C’EST FORT !

Depuis notre retour, Nicolas et moi avons commencé à mettre à profit tous ces enseignements de la WPPI ; cela a donné, au préretraité que j’étais, l’envie de reprendre du service afin de mettre en application tous ces concepts, ET ÇA, C’EST TRÈS FORT !

DANIEL BOURDENET :

Cher Samuel (et toute l’équipe),

Mille mercis pour cette expérience exceptionnelle !
La WPPI à changé tellement de choses pour moi tant au niveau personnel que professionnel.

Tout d’abord les conférences qui m’ont permis tour à tour d’être : ému par Marcus Bell, boosté par Jesh De Rox, remis en question par Cliff Mautner…(entre autres)

Quel privilège de pouvoir apprendre de ces photographes ! Une vraie bouffée d’oxygène pour mon entreprise et un « coup de pied aux fesses » pour faire bouger les choses.

Tu as su créer au fil de notre séjour cette dynamique (au début pas très naturelle pour le timide que je suis) de partage et d’ouverture. Rencontrer les gens, discuter, être ouvert, sans préjugés… Que de magnifiques rencontres au final !

Bon et puis… ben c’est Vegas aussi… donc du fun, de la démesure, des moments improbables, des moments émouvants, des lieux uniques et splendides… Ah… et oui aussi… merci d’avoir choisi le HOOTERS… c’est pratique et le service est… au top… 😉 !

Bref bref, merci pour ce service exceptionnel qui va bien au-delà ce qu’on peut attendre, merci de m’avoir sorti du jus quand je me suis retrouvé sans argent et sans bagages, merci de m’avoir présenté Jesh et Marcus, merci pour ces discussions, ces moments de fun, la virée dans Vegas de nuit pour nous montrer les plus beaux endroits et les plus beaux casinos, et enfin merci, car par ton intermédiaire notre équipe de frenchies est devenue un petit groupe d’amis soudés, ce qui porte l’expérience WPPI bien au-delà de mes espérances.

La WPPI une année après ? C’est des rencontres qui portent leurs fruits, des collaborations avec les US et l’Australie, des échanges, des belles nouvelles des copains, un chiffre d’affaires qui à fait plus que DOUBLER (!!!), et une seule envie : Y retourner ! Une chose est certaine, mon entreprise n’en serait pas là sans PlancheContact et la WPPI 2013.

Tout résumé en une phrase : Partir à la WPPI tout seul, c’est à mon sens comme avoir un D4 et pas d’objectifs… ça coûte cher et ça ne sert à rien ! 😉

À bientôt,


AMANDINE CROCHET

La WPPI depuis le temps que j’en rêvais, pouvoir enfin m’offrir ce voyage a été LE moment fort de 2013.

Grâce à Samuel j’ai pu arriver dans une bonne disposition d’esprit, son expérience et sa vision des choses m’ont aidé à ne pas voir et vivre les choses par mon étroite lorgnette de Française.

Les moments que j’ai partagé avec ce super groupe 2013 resteront gravés pour toujours. Les conférences, les échanges avant et après m’ont donné de belles pistes, et je dois dire que j’en ai vu la portée assez rapidement à mon retour.

On ne peut pas tout mettre en place, mais déjà avec la confiance et l’énergie qu’apporte cette expérience on peut très vite faire de grands pas… ou pas… à chacun de voir ce qu’il a envie de vivre.

Pour l’anglais, je suis pas super super bonne, mais le fait d’être en groupe, on a accès à pas mal d’infos, et les derniers jours je comprenais mieux les conférences, c’est sur qu’avant de partir s’écouter de l’anglais c’est pas mal.

Ceux qui parlent très bien anglais ont accès à plus d’informations de fond, mais déjà on a accès à pas mal de choses.

Se refaire quelques cours avant c’est mieux, mais que l’expérience reste très chouette même si on ne parle pas couramment.


MARTIN MOREL :

Je suis allé à Vegas en 2014 avec PlancheContact, que dire…

Une sacrée aventure, une belle expérience et surtout de magnifiques rencontres et des belles amitiés.

Mon niveau d’anglais est scolaire, je sais me débrouiller dans les hôtels ou en ville en baragouinant quelques phrases…

Après concernant les conférences, oui j’ai eu du mal à comprendre, oui c’était pas toujours facile à suivre le fil, mais les collègues et les débriefs permettent de comprendre le message.

Encore une fois avec du recul et quelques mois d’écoulés il ne faut pas s’arrêter sur des détails, il n’est pas nécessaire de comprendre l’intégralité de la conférence, mais du moins de capter le message que le conférencier veut transmettre.

Bref j’y retourne en 2015 !


ANNE-LAURE DELHAY

J’ai hésité aussi avant de me décider d’aller à la WPPI 2014 car mon niveau d’anglais n’est vraiment pas terrible.

Finalement je me suis décidé et aujourd’hui je n’ai aucun regret, il est parfois difficile de comprendre les conférences, mais les slides ainsi que les collègues aide à la compréhension, mais surtout les débriefs le soir tous ensemble permet de nous faire comprendre le discours des conférences.

Ce que je retiens aussi c’est une superbe rencontre avec tous les membres du groupe et beaucoup de partage et d’amitié.


Questions fréquentes (FAQ)

Qu’est-ce que la convention de la WPPI ?

La WPPI – Wedding and Portrait Photographers International – est une association professionnelle internationale de photographes de portrait et/ou de mariage.

Chaque année, elle organise une convention avec des ateliers de formations, des conférences, un salon professionnel, ainsi que de nombreuses autres activités.

Cette convention est la plus grande manifestation spécialisée pour les photographes professionnels de portrait et de mariage du monde entier.

Pourquoi cette convention a-t-elle tant de succès auprès des photographes français et du monde entier ?

La plus grande force de cette convention est la richesse des enseignements prodigués :

  • Ce sont les plus grands photographes de portrait et de mariage qui les animent.
  • Le partage des expériences est validé par leurs propres résultats de réussite.
  • Une même mission dans ces enseignements : aider les photographes à devenir un meilleur artiste, un meilleur technicien et surtout un meilleur entrepreneur.

Alors si vous être prêts à écouter les conseils prodigués par les photographes qui rencontre les succès. Préparez-vous dès à présent à vivre une expérience qui peut changer votre vie professionnelle pour toujours !

Quel budget prévoir ?

La durée du séjour est d’une dizaine de jours. En plus de notre forfait, il faut prévoir aux alentours de 1200€ pour vos dépenses de billet d’avion, d’hébergement (chambre double partagée si hôtel) et de restauration complète :

  • Transport aérien par personne :
    • Record 2016 (de Paris, Lyon et Toulouse – British Airways) : 375€.
    • Moyenne 2016 : 500€.
    • Estimation 2017 : 610€ depuis CDG, 600€ depuis LYS, 594€ depuis MRS, 604€ depuis NCE (Vérification au 19/10/2016).
      ATTENTION : Vacances scolaires de la zone C, les tarifs peuvent être orientés à la hausse pour les départs depuis Paris.
  • Hébergement par personne :
    • Record 2016 : 200€.
    • Moyenne 2016 : 250€.
    • Estimation 2017 : 200€ (Motel 6 : Vérification au 19/10/2016).
  • Restauration par personne (taxes et pourboire inclus) :
    • Petit-déjeuner « dans la chambre » : de 1€ à 5€
    • Petit-déjeuner « restaurant/hôtel » : de 7€ à 15€
    • Repas « food-court/fast-food » : 7€ à 15€
    • Repas « buffet/restaurant » : de 25€ à 35€
  • Extras (taxes et pourboire inclus) :
    • Boissons sans alcool : environ 3€
    • Bière américaine : environ 5€

L’anglais est-il indispensable ?

Bien entendu, l’anglais est un véritable sésame pour profiter pleinement de la WPPI, car c’est la langue officielle de la WPPI. Cependant, si vous avez une base scolaire et un peu de vocabulaire technique, vous pourriez très bien vous en sortir pour comprendre le sens général des conférences, car il y a toujours un support « Keynote/PowerPoint » diffusé.

De même, certaines conférences qui nécessitent des démonstrations sont filmées par une véritable régie de télévision professionnelle, vous permettant ainsi de visualiser les faits et gestes expliqués par le photographe sur scène.

Enfin, lors des précédentes éditions, de nombreux participants non anglophones ont pu comprendre les informations partagées par les orateurs grâce aux échanges de traductions au sein du groupe par d’autres participants.

D’autres questions ?

Merci de nous contacter directement. 🙂